Association récupération de vélos électriques : un geste pour l’environnement

L’entraide des adhérents est l’une des valeurs véhiculées au sein d’une association de vélo (à assistance électrique ou non). À notre ère où il faut privilégier le déplacement sans pollution, les membres sont encouragés à recycler les anciens vélos. Dans le but d’agir à grande échelle pour l’environnement, l’association montre l’exemple au public pour que le pédalage et la récupération deviennent une priorité.

Association récupération de vélos électriques : un geste pour l’environnement

Le processus de recyclage des vieux vélos

Selon les statistiques des associations de recyclage de bicyclettes en France, près de 150 000 vélos sont envoyés aux décharges ou au service de désencombrement chaque année. Dans l’optique préserver l’environnement, l’association de vélos électriques prend l’initiative de recycler les VAE, VTT, et autres types de vélos. Comment fonctionne la récupération du vélo d’occasion ? Des bénévoles s’engagent à « donner une seconde vie » aux vélos étant sur le point d’être jetés. Les propriétaires se rendent aux ateliers pour déposer le véhicule, autrement, les bénévoles se déplacent à leur domicile pour récupérer le vélo. Les bicyclettes déposées partent, soit en recyclette (transformées en d’autres objets), soit elles servent de récupération de pièces détachées d’occasion. Ces dernières sont utiles dans le cadre d’un atelier de réparation ou autoréparation, ou encore d’une activité de mécanique participative. Pour le cas d’une VAE (vélo à assistance électrique), les réparateurs se chargent de récupérer les piles et les accumulateurs usagés. Le propriétaire peut aussi s’adresser directement à un producteur de piles, ou bien à Union Sport et Cycles. Cet organisme national propose un processus de recyclage des batteries des vélos fonctionnant au lithium et au plomb.

Les différentes solutions de récupération de vélos

Adhérer à une association de vélos est la solution recommandée aux cyclistes pour contribuer à la protection de l’environnement. Outre les conseils, l’entraide en matière de réparation et entretien de vélos, une association est solidaire sur le plan environnemental. Les membres sont mobilisés à recycler leur bicyclette usée dans une vision de revalorisation. Ceux qui souhaitent participer à cette action ont également en option :

  • Le fait de s’adresser à un atelier d’entretien et réparation de vélos, et y déposer directement le véhicule ;
  • Faire appel à des réparateurs à domicile et demander la récupération du vélo. Il est aussi possible de contacter directement des bénévoles d’une fédération de cyclisme œuvrant dans le recyclage ;
  • Contact un service de désencombrement pour récupérer le véhicule usé. Cette option est pratique pour les entreprises d’une flotte vélos ;